Anabelle Nuñez (Costa Rica)

Dans mon travail la mode est considérée comme la première grande mythologie qui réinterprète les manières légères : les gestes, les objets, les apparences, le jeu des significations, car comme Balzac disait : « L'esprit de l'homme se devine par sa manière de porter le bâton », c'est pourquoi je peins des femmes hiératiques, le plus souvent en grands formats. Mon approche de l'anthropologie de l'art conduit à la représentation des valeurs purement occidentales, symbolisées par le rite de la modélisation, de la pose et de l'habillement.

 

www.anabellenunez.com