AdeLA BURDUJANU

Née en 1974, Adela BURDUJANU est diplômée des beaux-arts de Chisinau, la capitale de son pays d’origine la Moldavie. En 2006, elle est venue compléter sa formation en Arts Plastiques et Science de l’Art à l’Université Panthéon Sorbonne Paris 1, où elle a obtenu une licence, un master 1 puis 2 avec à chaque fois la mention bien.

Adela part d’une figuration des plus académiques, où la rue et l’ensemble des éléments que l’on peut y déceler seront dénaturés par des gestes picturaux nerveux d’étirements ou d’effacements dont les effets bousculent notre perception. Nous sommes face à un monde qui disparait par morceau, un puzzle de situations décrit en un inachevé volontaire qui laisse libre cours à notre imagination. Adela a estompé ses images afin que la mouvance du temps devienne visible et peut-être pour nous dire que nous intégrons ce tourbillon évanescent qui lissera la moindre trace de nos passages. Notre propension au cartésianisme fait que nous regardons ces espaces temps entrelacés à la recherche d’une vérité cachée. Par une technique aboutie, elle pratique la fusion des camaïeux et évite les contrastes trop évidents afin d’exprimer l’évaporation totale, parfois à outrance, des sujets déclinés. Dans cette profusion d’œuvres étalée sur les marchés d’art et dans les galeries, la signature d’Adela s’extrait de l’ensemble et attire comme par magie. Par cette singulière et remarquable approche de la ville, elle nappe d’une étrange lumière notre espace urbain et lui donne la dimension d’une bulle romancée où les souvenirs fugaces embrassent l’instant éphémère.

 Mouvement sans contraintes

ALobAma

Dis-moi tout

Site internet : www.adela-burdujanu.com